Histoire et Légende

Forum de l'association Histoire et Légende Torcy 77 : Jeux de plateaux, de simulation, de société, de cartes et wargames
 
AccueilSiteBlogCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le tombeau de Balin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Portoloups
Apothicaire
avatar

Masculin
Nombre de messages : 73
Age : 43
Localisation : Sevran (93270) - France
Date d'inscription : 25/07/2009

MessageSujet: Le tombeau de Balin   Lun 23 Aoû 2010 - 18:32

Depuis quelques temps, il me trottait en tête l’envie de rejouer une des scènes choc du premier film du Seigneur des Anneaux. Il s’agit de la scène où Communauté de l’Anneau est coincée dans le tombeau du Roi Nain Balin, au cœur des Mines de la Moria, et se retrouve à affronter une véritable horde de gobelins, et un monstrueux Troll des cavernes, dans cet espace confiné.

Fort heureusement, grâce à la boite d’initiation du Seigneur des Anneaux, je disposais déjà de presque tous les éléments pour réaliser cette bataille : tous les membres de la Communauté de l’Anneau, de nombreux gobelins, un Troll des cavernes et même quelques décors (le tombeau lui-même, le puit où Pippin fait tomber le cadavre de nain, 4 colonnes, et quelques menus décors de cadavres nains et d’armes/coffre abandonnés au sol). Tout ceci intégralement en plastique.

Mais quelque chose me manquait toutefois : je ne voulais pas me contenter de délimiter une surface plane où je poserais ces décors et figurines. Je l’avais fait les premières fois, mais cette fois-ci, je voulais quelque chose de plus évocateur. Me voilà donc parti pour réaliser un tombeau de Balin façon maison.

Je me suis rapidement fixé plusieurs contraintes sur ce projet :

1) Tout d’abord, il devait être très très très économique, pour ne pas dire presque totalement gratuit. Bien sûr les décors plastique de la boite d’initiation allaient m’y aider. Mais je ne voulais rien avoir à acheter d’autre pour le tombeau lui-même.

2) Je voulais aussi pouvoir réaliser mon tombeau de Balin en un temps record. Mon temps libre est précieux : j’aime passer du temps avec ma famille et aussi en garder pour mes loisirs. Par ailleurs je sais d’expérience qu’on peut se lasser au bout d’un moment sur les projets trop longs car trop ambitieux. Mon tombeau de Balin devait donc pouvoir être réalisé en moins d’un week-end, en conservant une bonne partie du week-end pour faire d’autres choses avec ma famille et mes amis.

3) Je voulais quand même que mon tombeau de Balin ait un look sympa et donne une vrai dimension supplémentaire à mes parties ! Si c’était pour faire un truc moche et inutile, autant ne pas perdre de temps à le réaliser.

Bref, c’est un peu le beurre, l’argent du beurre et la crémière, mais après tout pourquoi pas ?


Après un peu de réflexion, et un premier jet de plan de bataille sur papier, voici ce que je me suis procuré pour réaliser mon tombeau de Balin :

> a) 4 couvercles de cartons de feuille blanches pour photocopieuse : GRATUIT, il m’a suffit d’un récupérer parmi les nombreux qui traînent au boulot avant qu’ils ne soient jetés.

> b) du scotch et du scotch de déménagement : GRATUIT : entre les déménagement du boulot et les déménagement perso ou d’amis, c’est le genre de chose qu’on trouve très facilement sans avoir à en acheter spécialement.

> c) du carton fin : GRATUIT. Ne cherchez pas plus loin que votre cuisine et récupérez quelques emballages de carton, type paquet de céréale, avant qu’ils ne finissent à la poubelle.


> d) de la colle blanche : GRATUIT. Il y a souvent des choses à réparer à la maison, et il me restait un tube de colle à bois, ou colle blanche, à moitié plein (ou vide, mais ça c’est vous qui voyez).

> du sable fin : GRATUIT. J’en avais ramené tout un pot des dernières vacances.

> de la peinture : GRATUIT. Ma dernière bombe aérosol noir était vide, mais il me restait des tubes de peinture noir et gris (pour les grands décors je préfére les tubes de peinture plus économiques aux petits pots Citadel que je conserve pour les figurines).


Voici étape par étape la réalisation de mon tombeau de Balin. Il m’aura fallut 2 matins et une après-midi pour le faire tranquillement.

Etape 1 :
Je rassemble mes couvercles de boites de photocopieuse, puis trace mes découpes avant de les réaliser au cutter (attention les doigts). Chaque boite va représenter un des 4 coins du tombeau.

Vous remarquerez que mon chat était particulièrement intéressé par cette construction. Dans l’espoir de croquer quelques gobelins ?


Etape 2 :
Je colle les bordures découpées précédemment, de façon à ce qu’elles forment une bordure surélevée tout autour du tombeau.


Etape 3 :
Les 4 parties de mon tombeau de Balin sont désormais prêtes à être assemblées. Je scotch l’ensemble, puis cache les jointure des découpes de carton léger.


Il est à noter que j’ai placé du scotch non seulement aux jointures, mais aussi un petit peu partout sur l’extérieur du tombeau. L’objectif est d’une part de solidifier l’ensemble, et d’autre part d’empêcher que le carton se gondole lorsque la peinture va sécher.


Etape 4 :
Je décors l’intérieur de mon tombeau de Balin avec diverses découpes de carton fin : pavés pour figurer des dalles sur le sol, et briques sur les murs. Je ne fais toutefois pas tout les murs en briques : en faire ressortir quelques unes par-ci par-là suffit.


Je profite aussi de cette étape pour coller par-ci par-là à la colle à bois des traînées de sable fin. Elle figureront des petits gravas liés au manque d’entretien des lieux.


Etape 5 :
La peinture en elle-même. Elle est très simple : un sous-couche noir, puis un brossage à sec de gris (on frotte le pinceau sans appuyer après avoir préalablement « séché » la quasi-totalité de la peinture grise sur un chiffon). Entre deux brossage à sec j'ajoute quelques taches de marron, kaki, et beige, pour rompre par toutes petites touches la monotonie.


Et voilà le travail ! Il ne restait plus dès lors qu’a l’agrémenter de quelques décors (issus de la boite d’initiation du Seigneur des anneaux, mais aussi de décombre réalisés de mon côté) avant de lâcher mes figurines dans la fureur des batailles sur un décors tout en 3D !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rui
Maître de Chapitre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1336
Age : 47
Localisation : Champs sur Marne
Date d'inscription : 25/09/2006

MessageSujet: Re: Le tombeau de Balin   Lun 23 Aoû 2010 - 19:31

Waow!!! C'est génial! afro

J'espère que tu penseras à prendre des photos de la partie avec les figs!!!

woot
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Portoloups
Apothicaire
avatar

Masculin
Nombre de messages : 73
Age : 43
Localisation : Sevran (93270) - France
Date d'inscription : 25/07/2009

MessageSujet: Re: Le tombeau de Balin   Mar 24 Aoû 2010 - 18:05

Rui a écrit:
Waow!!! C'est génial! afro

J'espère que tu penseras à prendre des photos de la partie avec les figs!!!

woot

Merci mon cher Rui ! Et oui, je ne manquerais pas de prendre quelques photos. Je brûle d'impatience même. Ma partie devrait avoir lieu ce vendredi 27/08, mais je ne sais pas si je tiendrai aussi longtemps pour essayer de voir le rendu Wink

Et maintenant la suite de ma préparation du tombeau de Balin. Comme indiqué précédemment, il ne me manquait plus que quelques décors pour l'agrémenter.

Tout d'abord j'ai ceux de la boite d’initiation du Seigneur des Anneaux que j’ai presque fini de peindre, à savoir 4 colonnes, divers nains morts, le tombeau lui-même, et le fameux puit avec lequel Pipin a réussi l'exploit de réveiller toute la Moria.

Toutefois, je voulais encore quelques décors supplémentaires. Les mines de la Moria étant ce qu’elles sont, je pensais que quelques décors de gravas seraient appropriés (et de plus pourrait être réutilisés pour d’autres scénarios).

Là aussi, je me suis fixé le cahier des charges du tombeau de Balin : gratuit, rapide à faire, et sympa à regarder et à jouer.

Me voilà donc reparti. Il m’a fallut environ une heure pour la découpe et le collage. Pour la peinture, une fois tout ceci bien sec, il m’aura fallut 30 minutes environ (le plus long étant la sous-couche noire).

Voici ce que j’ai utilisé cette fois :

> a) des chutes de grappe plastique (par exemple celles de vos figurines de la boite d’initiation)

> b) de la colle à bois, ou colle blanche

> c) du sable fin

> d) une carte plastique. La mienne était une carte de lavage automobile sur laquelle j’avais vidé tous les points.


Allez, c’est parti :

Etape 1 :
Je découpe les chutes de grappe plastique de façon à faire des sortes de petites briques. Ces briquettes seront rassemblées en tas lors de l’étape suivant pour figurer un effondrement / une destruction de mur ou de sol dans les mines de la Moria.


Etape 2 :
Je prends ma carte plastique et la découpe grossièrement. Elle sera mon socle. Je n’ai plus ensuite qu’à coller dessus mes briquettes. Pour cela je fais un rond de colle blanche, dans lequel je n’ai plus qu’à enfoncer les briquettes. Une fois ceci fait, je rehausse d’un niveau avec le même principe : un peu de colle à bois (moins cette fois) sur laquelle je colle mes briquettes.


Je pensais être rapidement à court, mais il me reste en fait de nombreuses "briquettes"


Tant que la colle blanche n’est pas sèche, j’en profite pour saupoudrer de sable fin. Il s’agira vraisemblablement des morceaux de mortiers qui sont partis avec les briquettes.



Etape 3 :
La peinture, toujours avec les mêmes principe : sous-couche noir, et brossage à sec gris. Pour rompre la monotonie, j’ai appliqué par touches hasardeuses un peu de marron (dark flesh) entre deux brossages à sec gris. J’ai aussi réalisé un ultime brossage à sec très léger de beige (chair pourrie) pour bien faire ressortir les arrêtes des briquettes.



Et voilà, le tour était joué Smile !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Portoloups
Apothicaire
avatar

Masculin
Nombre de messages : 73
Age : 43
Localisation : Sevran (93270) - France
Date d'inscription : 25/07/2009

MessageSujet: Re: Le tombeau de Balin   Mer 25 Aoû 2010 - 18:45

Rui a écrit:
Waow!!! C'est génial! afro

J'espère que tu penseras à prendre des photos de la partie avec les figs!!!

woot

Eh bien finalement je n’ai pas réussi à tenir jusqu'à la partie de vendredi. Voici quelques photos de ce que peut donner une partie dans mon tout nouveau tombeau de Balin !
En plein dans la fureur des combats ! Yehhaaa !!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rui
Maître de Chapitre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1336
Age : 47
Localisation : Champs sur Marne
Date d'inscription : 25/09/2006

MessageSujet: Re: Le tombeau de Balin   Mer 25 Aoû 2010 - 20:04

Ah ben ça, c'est pas surprenant! C'est vraiment super bien!!!

afro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
herbert
Secrétaire & Vice-Président & Webmaster
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3899
Age : 38
Localisation : Noisiel
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: Le tombeau de Balin   Mer 25 Aoû 2010 - 20:23

Nice

faut vraiment se faire un big SDA au club un de ces 4 Smile

_________________
Même vaincu on se jettera dans la bataille, pour l'honneur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christophe
Responsable
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1920
Age : 44
Localisation : taverne de Naheulbeuk
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Le tombeau de Balin   Jeu 26 Aoû 2010 - 7:11

Bravo. Chapeau bas l'artiste

_________________
Donnez votre avis sur les JdP que vous testez avec moi sur mon blog, http://viper77200.skyrock.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simon
Maître de Chapitre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 849
Age : 24
Localisation : Paris
Date d'inscription : 12/03/2008

MessageSujet: Re: Le tombeau de Balin   Jeu 26 Aoû 2010 - 7:26

Bravo, c'est vraiment du beau boulot!!
Citation :


faut vraiment se faire un big SDA au club un de ces 4
Parfaitement d'accord
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Portoloups
Apothicaire
avatar

Masculin
Nombre de messages : 73
Age : 43
Localisation : Sevran (93270) - France
Date d'inscription : 25/07/2009

MessageSujet: Re: Le tombeau de Balin   Jeu 26 Aoû 2010 - 16:43

herbert a écrit:
faut vraiment se faire un big SDA au club un de ces 4 Smile
Simon a écrit:
Parfaitement d'accord

Merci à tous Very Happy.
Pour la big SDA prévenez-moi, j'essaierai de passer avec un grand plaisir Wink.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Portoloups
Apothicaire
avatar

Masculin
Nombre de messages : 73
Age : 43
Localisation : Sevran (93270) - France
Date d'inscription : 25/07/2009

MessageSujet: Re: Le tombeau de Balin   Lun 30 Aoû 2010 - 18:42

C'est donc avec grand fracas d'épées et de bouclier que le vendredi 27/08/2010 soir a vu inaugurer le tout nouveau Tombeau de Balin.

Pour l'occasion nous avions un peu adaptée ce scénario tiré de la campagne de la Communauté de l'Anneau. Tout d'abord, c'était le Mal qui avait l'initiative, pour représenter leur assaut. Par ailleurs pour figurer la fatigue du Bien suite à l'affrontement avec le Veilleur du lac, les héros de la Communauté ne disposaient plus que d'un Point de Puissance par héros. Par ailleurs, ce n'est pas moins de 3 gobelins qui pouvaient franchir les portes chaque tour. La partie gagnait en équilibre dans un contexte hors campagne. Avec le recul de la partie, nous aurions permis à 4 gobelins de franchir le seuil par tour.

La partie a donc commencé avec une infiltration d'archers gobelins qui ont escaladé sans difficulté les promontoirs, avant de s'en prendre à Légolas. Il était important pour le joueur du Mal de mettre hors d'état de nuir le prodigieux archer rapidement.

De son côté, le joueur du Bien s'est empressé d'aller faire se cacher les hobbits au fond de la salle, pendant que les guerriers du groupe tentaient de contenir la marée verte, avec un certain succès.

La partie semblait tourner à la défaveur du Bien, lorsque Legolas tomba sous les flêches et que Boromir subit une première, puis une seconde blessure. Toutefois Aragorn tenait fermement l'entrée de la pièce.

Un des tournants de la partie fut bien entendu l'arrivée du Troll des cavernes. Le joueur du Mal avait habillement attendu pour faire entrer son capitaine gobelin au même moment. Usant de son élan héroïque, il s'assura qu'Aagorn ne puisse prendre son Troll à parti, pour le laisser affronter Gimli seul à seul (qui d'autre le pourrait ?). Le joueur du Bien assura alors celui-ci du soutien d'un Gandalf à l'aura terrifiante ... et le combat fut une égalité, que le seul point de puissance de Gimli lui permis de remporter ! Brandissant sa hache, lui et Gandalg avec Glamring abatirent le monstre.

Il n'y avait dès lors plus de choix pour le joueur du Mal : il lui fallait abattre Frodo avant que le fatidique 10ième tour ne vienne sonner sa défaite. Envoyant ses archers gobelins le percer de flêches, il ne fut contrer à la dernière minute et sur les toutes dernière flêches que par l'arrivée de Gandalf telle une furie, dont la lumière magique aveugla les archers.

La victoire appartenait au Bien !


Et maintenant quelques photos de cette fameuse partie (pas toutes de très bonne qualité malheureusement) :







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Portoloups
Apothicaire
avatar

Masculin
Nombre de messages : 73
Age : 43
Localisation : Sevran (93270) - France
Date d'inscription : 25/07/2009

MessageSujet: Re: Le tombeau de Balin   Dim 5 Sep 2010 - 7:04



Me voilà de retour dans les Mines de la Moria. Les parties réalisées avec le décors du tombeau de Balin m'avaient donné envie d'aller plus loin dans mon exploration des sombres corridors des anciens halls Nains.

Une chose qui me semblait évidente, c'est que j'allais avoir besoin de larges piliers pour agrémenter les vastes salles souterraines. En dehors de leur intérêt décoratifs, ils devraient être suffisament larges pour aussi apporter un intérêt tactique, à savoir bloquer les lignes de vues, et permettre à un groupe de guerrier de protéger ses flancs et ancrer ainsi une ligne de défense.

Toutefois, je voulais rester fidèle à mes contraintes précédentes : à savoir produire des décors beaux et utiles ... mais aussi très très économiques, pour ne pas dire presque gratuits.
Haut les coeurs amis Nains, voici de quoi produire des colonnes respectant ces exigences !

Voici ce que j'ai utilisé pour chaque colonne, jugez-vous même du coût de ces matériaux :
> 1) 4 bouchons en plastiques de bouteille de lait,
> 2) la partie en carton d'un rouleau de papier toilette (terminé),
> 3) du carton fin issu d'une boite de céréale terminée,
> 4) de la colle à bois (ou colle blanche),
> 5) un peu de peinture (noir et gris majoritairement)


Attaquons maintenant la réalisation en elle-même. J'ai compté environ une demi-journée pour réaliser 2 colonnes, hors peinture (la colle à bois nécessitant un peu de temps pour sécher). Pour la peinture en elle-même, j'ai compté 20 minutes de sous-couche noire, puis 10 minutes pour l'ensemble des couches de peintures suivantes (une fois la sous-couche sèche).

Etape 1 :
Tout d'abord lavez vos bouchons avec du savons de marseille ! Plus qu'une question de propreté, ceci va permettre à la peinture de mieux adhérer. Vous ne pourrez plus la faire une fois qu'ils seront collés, donc faites-le dès à présen !

Une fois ceci fait, je colle les deux premiers bouchons plastiques de bouteille de lait sur le rouleau de carton, de façon à le renforcer et à apporter un premier niveau de relief à mes colonnes.


Etape 2 :
Je trace rapidement sur un papier quadrillé une forme géométrique sous la forme d'une frise. Après avoir vérifier sur un rouleau la longueur à conserver, je découpe ensuite cette frise, puis la reporte précautionneusement sur du carton fin. J'ai mon premier template que je vais pouvoir reproduire beaucoup plus facilement et rapidement.



Etape 3 :
Je découpe mes 5 autres frises (il faut 3 frises pour une colonne, donc 6 pour les 2 colonnes, sachant que j'ai déjà celle du template). Je met de côté les chutes triangulaires suite à cette découpe, je m'en reservirai après (aah, réutilisation, quand tu nous tiens). Je plie ensuite mes frises de façon à ce qu'il s'adaptent bien à mes rouleaux de cartons (gardez en tête que la colle à bois n'est pas une colle à prise rapide).



Etape 4 :
Je trace sur du carton fin le rond qui me servira pour "femer" le haut de ma colonne. Pour donner un effet sympa, je vais en effet coller mes 4 bouchons de façon inversée sur le haut et le bas de la colonne. Je colle mes bouchons, puis je colle sur certains les petits triangles (les chuttes de mon étapte 3), à intervalles réguliers.


Etape 5 :
Une fois ma colle à bois bien sêche, il ne me reste plus que la peinture à appliquer. Comme pour le tombeau de Balin, je passe une sous-couche noire, puis quelques brossages à sec de gris. Entre deux brossages à sec, j'applique quelques taches de marron et de vert kaki pour rompre la monotonie des piliers.


Et voilà le résultat final (oups, mais ce ne sont pas des gobelins ça ^^ !)


Si vous avez des questions ou des remarques, n'hésitez pas.

A bientôt pour de plus amples explorations souterraines ^^ !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
athanas
Maître de Chapitre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1473
Age : 43
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Le tombeau de Balin   Dim 5 Sep 2010 - 19:29

je ne dit qu'une chose grande imaginations et très beaux décors.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le tombeau de Balin   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le tombeau de Balin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le tombeau de Balin
» Le Tombeau de Jorbak [2.0]
» Le Tombeau familial des Vardek
» LE SECRET DU TOMBEAU
» [Guide] Trouver le tombeau de Duriel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Histoire et Légende :: Jeux : discussions générales et organisations des parties :: Jeux GAMES WORKSHOP :: Le Seigneur des Anneaux-
Sauter vers: